Au début du siècle dernier, les Ballets Russes de Serge Diaghilev bousculaient les conventions et ouvraient grand la porte à la modernité, initiant la collaboration entre peintres, musiciens et chorégraphes d'avant-garde. Voici réunie l'élite artistique de l'époque en une affiche vertigineuse : Debussy, Stravinsky, Falla, Picasso, Bakst. Massine, Nijinski, Fokine... Pour autant, cet hommage réunit des œuvres de périodes différentes et révèle une diversité d'inspiration insoupçonnée, du romantisme épanoui du Spectre de la Rose et de l'érotisme fauve de l’Après-midi d'un faune à la fête tragique de Petrouchka et à l'évocation espagnole du Tricorne. Ces célèbres ouvrages, présentés dans leur insurpassable chorégraphie d'origine, témoignent de ce que fut et demeure cette audacieuse aventure artistique.
2017 – 116min plus un entracte
18:00 – dégustation de vin
18:30 – début de la projection
 60RMB

  • Le Spectre de la rose (1911)

Argument: Jean-Louis Vaudoyer, d'après le poème de Théophile Gauthier
Musique: Carl Maria von Weber
Chorégraphie: Mikhaïl Fokine

 

  • L'Après-midi d'un faune (1912)

Musique: Claude Debussy
Chorégraphie : Vaslav Nijinski
 

  • Le Tricorne (1919)

Musique: Manuel de Falla
Livret : Gregorio Martinez, d'après la nouvelle "El sombrero de tres picos" de Pedro Antonio Alarçon
Chorégraphie : Léonide Massine
Décors et costumes : Pablo Picasso

 

  • Pétrouchka (1911)
  • Musique: Igor Stravinsky
    Livret: Igor Stravinsky et Alexandre Benois
    Chorégraphie: Mikhaïl Fokine